L'histoire de la roulette

L'origine de la roulette
Selon toutes vraisemblances, l'origine serait française, le mot "roulette" étant français. Cependant certaines théories affirment que le jeu est né en Chine et a été amené en Europe grâce aux communications établies entre la Chine et l'Europe par les moines Dominicains. Enfin, d'autres voient les origines du jeu dans l'antiquité romaine, les romains utilisant des roues de chariots mises sur le coté.

Quoi qu'il en soit, il est fort probable que le principe qui consiste à faire tourner une roue pour obtenir un résultat au hasard ait été inventé et utilisé indépendamment par plusieurs civilisations.

Quant au mécanisme de la roulette actuelle, lui aurait été conçu en 1655 par le mathématicien français Blaise Pascal qui tentait en vain de créer un mouvement perpétuel. On peut imaginer qu'a l'origine la roulette été prévue pour tourner indéfiniment avec son inertie (malheureusement c'était sans compter sur les forces de frottements)

On retrouve les premières traces d'utilisation d'une boule et d'une roue horizontale comme méthode de jeu en Angleterre à partir de 1720. Ce jeu de hasard est alors appelé "Roly-poly", d'ailleurs la lois sur les jeux de 1739 l'interdit dans le Royaume d'Angleterre. Plus tard, Beau Nash, Maître de cérémonie à Bath en Angleterre ignora cette réglementation et proposa un jeu similaire appelé "Even Odd" qui connaîtra la même interdiction en 1745.

Le jeu continua son développement à divers endroits en Europe pour enfin devenir à la fin du 18ème siècle, le jeu de casino que nous connaissons aujourd'hui.
Le jeu de casino tel que nous le connaissons
Les casinos de Paris proposèrent le jeu de la roulette au court des années 1790.

On retrouve une description du jeu en 1801 dans le roman de François Lablé intitulé "La Roulette" où il décrit une roulette avec 36 numéros, une case zéro, mais aussi une case double zéro. Il semblerait donc que le deuxième zéro ait rapidement été ajouté pour augmenter l'avantage du casino. C'est cette version à deux zéro que les Européens introduisirent aux États Unis en visitant la Nouvelle Orléans dans les années 1800.

Le jeu de la roulette fut réadapté en 1842 par deux frères français: François et Louis Blanc. Comme le jeu n'était plus assez populaire, ils décidèrent de retirer le double zéro pour réduire l'avantage du casino. Depuis, l'histoire de la roulette connu une transformation radicale, l'avantage du casino réduit de 5.26% à 2.70% donnant au jeu une popularité jusqu'alors inconnue. Les jeux d'argents étant alors illégaux en France, c'est la ville de Hamburg en Allemagne qui accueillera le jeu à la fois rentable et populaire.

Un autre avantage apparu en Europe pour rendre la roulette encore plus attractive: la règle de "la prison" qui réduit l'avantage du casino à 1.35% lorsque l'on mise sur les chances simples. C'est à ce stade que nous retrouvons la roulette dite française, totalement identique à celle que nous connaissons.
Index | Plan du site | Connexion | © 2009-2021 casinos-regles-astuces.com
Publicité
Publicité