Cas de triche connus

Joseph Jagger à Monaco en 1873
Joseph Jagger cassa la banque d'un casino de Monaco en 1873 en détectant un défaut sur une roulette. Celle-ci était déséquilibrée et faisait sortir certains numéros plus souvent.

Depuis, pour prévenir ce genre d'exploits, les casinos suivent les performances de leurs cylindres,et les rééquilibrent régulièrement pour garder des résultats aussi aléatoires que possible.
Le clan Los Pelayos au début des années 90
Au début des années 90, Gonzalo Garcia-Pelayo utilise un ordinateur pour modéliser les tendances des cylindres des roulettes au Casino de Madrid en Espagne. En misant sur les chiffres qui avaient le plus de chances de sortir, avec les membres de sa famille, il a été capable de gagner plus d'un million de dollars sur une période de plusieurs années.
Le trio du Ritz de Londres en 2004
Une ressortissante hongroise de 32 ans et deux Serbes de 33 et 38 ans ont empoché 1,3 million de livres à la roulette du Ritz de Londres grâce à un ingénieux système de scanner couplé à un mini-ordinateur intégré dans un téléphone portable.

Cet appareil leur permettait de mesurer la vitesse de la boule lors du lancer du croupier. En quelques secondes, l'information lue par le scanner était transmise à l'ordinateur, qui n'avait plus qu'à calculer, en fonction des autres informations disponibles (point de chute de la boule sur la roulette et vitesse de rotation de la roulette) le point d'arrivée probable de la boule à la fin de sa course. Une fois ce calcul effectué, le résultat s'affichait sur l'écran du téléphone portable et les trois joueurs n'avaient plus qu'à placer rapidement leurs mises sur la tranche de six numéros désignée.
Index | Plan du site | Connexion | © 2009-2021 casinos-regles-astuces.com
Publicité
Publicité